#bioexplorateur
#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur

Actualités

19/03/2021

Renforcer la protection des chemins ruraux grâce à la loi Climat

L’Assemblée Nationale examine actuellement le projet de loi Climat. Avec d’autres associations et fédérations de sports de nature, le CODEVER a sensibilisé les députés afin qu’ils y intègrent la protection des chemins ruraux. Vous randonnez sur ces chemins ? Vous pouvez nous aider !

Ces voies ne bénéficient en effet d'aucune protection sérieuse et leur réseau s'est vu réduit de moitié en quarante ans. Trop de communes acceptent encore de les aliéner au profit de riverains, condamnant ainsi chemins et haies à la disparition.

Or, les chemins ruraux forment un réseau indispensable à la pratique des loisirs de nature, et ils présentent un intérêt certain pour lutter contre l’artificialisation des sols (un des buts de cette loi). De plus, les haies qui les bordent souvent constituent un refuge pour la faune et la flore.

C’est pourquoi ce projet de loi « portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets » offre une opportunité de renforcer la protection des chemins ruraux.

Les parlementaires contactés ont semble-t-il été sensibles à nos arguments, et un premier pas a été franchi mercredi soir : la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi a adopté trois amendements très intéressants.

Les n° 842 et 5005 visent à empêcher de vendre un chemin rural lorsqu’il est encore utilisé par le public, ou lorsqu’il a été « accaparé » (clôturé, labouré…).

Le 2507 a pour but d’autoriser les communes à échanger un chemin rural contre des parcelles, afin de maintenir ou rétablir une continuité (par exemple, déplacer un chemin qui traverse une cour de ferme).

Il faut maintenant que ces amendements soient adoptés en séance publique (à partir du 29 mars).

Les usagers des chemins peuvent y contribuer simplement : il vous suffit de faire savoir à votre député que vous soutenez ces amendements. N’hésitez pas à nous faire part des réponses obtenues.

Pour trouver et contacter votre député, c’est ici : vos députés (descendre jusqu'à "rechercher votre député")

Pour plus d’informations ou pour vous investir plus fortement dans la préservation des chemins ruraux, contactez-nous.


Le CODEVER en action

Échanges et rencontres avec des députés, courriers aux ministres, réunions de travail… Le CODEVER ne ménage pas sa peine pour faire avancer les sujets importants : défense de la liberté de circuler (exemples récents ici et ici), de l’accès à la nature, préservation des chemins ruraux, lutte contre les pièges dans les chemins (lire ici ou ici)…

Et même en ces temps de Covid, le travail ne manque pas : nous continuons à défendre et à promouvoir vos passions, motorisées ou non, ainsi que les lieux où vous les pratiquerez bientôt à nouveau normalement, on l’espère !

Pour mener à bien toutes nos actions, nous nous appuyons sur une grosse poignée de bénévoles motivés et deux salariés, ce qui limite évidemment nos possibilités.

Pour financer ces actions, nous ne comptons que sur les cotisations de nos adhérents. Nous refusons d’être tributaires de subventions publiques, afin de ne pas nous retrouver pieds et poings liés.

C’est pourquoi nous lançons un appel aux bonnes volontés : aidez-nous, adhérez ou renouvelez votre adhésion !

Des adhérents du Codever aux petits soins pour un chemin rural à La Loubière (12), lors des Journées des Chemins 2019

 

Retour liste des actualités

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :
J'accepte les termes et conditions de traitement de mes données personnelles. (en savoir plus)