#bioexplorateur
#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur

Actualités

07/09/2018

Quelques conseils pour randonner en période de chasse

Le CODEVER ne milite ni pour l'interdiction de la chasse, ni pour l'instauration de jours sans chasse. En revanche, nous défendons depuis toujours l'idée que tous les usagers de la nature peuvent cohabiter, moyennant tolérance et respect de bonnes pratiques.

Quadeurs, motards, conducteurs de 4x4 et chasseurs : la cohabitation est toujours possible. Chacun s’adonne à son loisir en pleine nature. Les chasseurs n’apprécient pas le bruit de vos moteurs qui, selon eux, ferait fuir le gibier. Et inversement, vous souhaitez vous balader en toute sécurité et n’appréciez pas de vous faire refouler à l’entrée d’un chemin.

Gardez à l’esprit que randonner en période de chasse vous amènera à rencontrer des chasseurs, mais aussi ceux qui les surveillent : garde-chasse et agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Soyez discrets et courtois en toutes circonstances et relisez notre article sur la conduite à tenir.

Randonneurs motorisés, voici quelques conseils pour rouler pendant la saison de chasse :

Avant de partir : je m’informe et je m’équipe.

  • Préparez votre balade en vous renseignant un minimum sur les endroits où sont organisées des battues. Quel type de gibier est chassé ? Quel type de chasse ? Ces informations sont disponibles à la Mairie et auprès des associations locales de chasse.
  • Essayez au maximum d'adapter vos itinéraires.
  • Equipez-vous avec des vêtements voyants.

Pendant ma balade : je reste vigilant et je privilégie la discussion.

  • A la vue d'un panneau "Chasse en cours" à l'entrée d'un chemin, il est préférable de chercher un itinéraire alternatif, même si rien ne vous y oblige.
  • En arrivant sur un groupe de chasseurs, arrêtez-vous au premier d'entre eux pour le questionner sur l'action de chasse en cours. Il pourra vous dire si danger il y a ou pas, et même vous indiquer par où passer. Roulez cool...

Enfin, en cas de problème (menaces notamment), n'hésitez jamais à porter plainte et à alerter la fédération départementale des chasseurs. Les "cow-boys" y sont très mal vus...

Dernier conseil : évitez de rouler la nuit. Ce conseil va peut-être vous paraitre paradoxal si vous choisissiez de rouler de nuit pour ne pas déranger les chasseurs. Mais, la nuit vous risquez d’être pris pour… des braconniers ! Ne vous étonnez donc pas de croiser une patrouille de l’ONCFS au détour d’un chemin.

Retour liste des actualités

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :