#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur

Actualités

18/04/2017

PNR Aubrac : les suites

Une délégation des moto-clubs aveyronnais et lozériens a été reçu à Laguiole vendredi 14 avril par MM. Valadier, Astruc et David, respectivement Président, Vice-président et directeur de l'association de préfiguration du PNR Aubrac. Le soir, le Codever tenait une réunion publique.

La réunion avec les promoteurs du PNR faisait suite à la forte mobilisation des adeptes des loisirs verts motorisés lors de l'enquête publique portant sur la charte du futur PNR. Le projet de charte inclut en effet des dispositions qui pourraient conduire à des interdictions de circuler sur l'itinéraire St Jacques de Compostelle et sur les chemins inclus dans le périmètre des "34 sites d'intérêt majeur".

Les représentants des moto-clubs aveyronnais et lozériens ont fait part de leurs vives inquiétudes et ont rappelé leurs propositions. Charles Péot, Directeur du Codever, a souligné combien les pressions exercées par le Ministère de l'Ecologie pouvaient être fortes, surtout dans les derniers mois avant l'obtention du label Parc. Il a également insisté sur la nécessité de ne pas raisonner uniquement "moto" mais d'inclure dans les débats la pratique du quad et celle du 4x4, même si celles-ci sont moindres sur ce territoire.

Au final, cette rencontre de 2 heures a permis de lever certaines incompréhensions tout en pointant les risques pesant sur les activités. On nous a assuré que les arrêtés seraient élaborés en concertation avec les représentants des loisirs verts motorisés. Ceux-ci seront d'ailleurs mieux représentés dans le "conseil de développement" du PNR.

Le soir, cette fois à Saint Côme d'Olt, la réunion publique Codever a accueilli plus de 50 participants venus des 3 départements concernés : Aveyron, Lozère et Cantal.

Après un compte-rendu de la réunion de Laguiole, il a été rappelé combien il est important de "porter la bonne parole" auprès des élus locaux. Ce sont en effet les maires qui disposent du pouvoir de police sur les chemins ruraux. Et puis, les conseils municipaux devront délibérer en faveur de l'adhésion à la charte.

La soirée s'est terminée par la présentation du quizz sur la réglementation, qui a permis à chacun de réviser ses connaissances.

 

Retour liste des actualités

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :