#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur

Actualités

08/02/2017

Le CODEVER fait le plein de bonnes volontés à Meuilley (21)

Plus de 60 personnes ont assisté à l'assemblée départementale du CODEVER Côte d'Or le vendredi 3 février. Réunis à l'appel de Daniel Dremaux, délégué provisoire CODEVER, et de Jacques Lestrade, président du moto-club Val de Vergy, les adeptes des sports de nature motorisés se mobilisent pour revendiquer des chemins et des sites de pratique.

C'est Jacques Lestrade qui a lancé l'alerte il ya quelques mois : il est devenu très difficile de randonner à moto, en quad ou en 4x4 dans le département de la Côte d'Or. Et la situation est pire encore pour les disciplines sportives que sont l'enduro ou le trial.

Le CODEVER, par la voix de Charles Péot, directeur de l'association, complète le constat : depuis la circulaire Olin parue en 2005, nombre de chemins ruraux ont été interdits, tandis que les organisateurs de courses peinent à obtenir les autorisations nécessaires.

  • La Côte d'Or en pilote

Le CODEVER remonte donc au créneau et entend bien faire valoir auprès des pouvoirs publics les charmes des sports de nature motorisés. Les départements doivent en effet veiller au développement de tous les sports de nature, sans discrimination.

Cette revendication a été portée auprès du président du Conseil Départemental de Côte d'Or début janvier. Lequel a répondu, quelques jours avant cette réunion, qu'il ignorait les difficultés rencontrés par les adeptes des loisirs verts motorisés. Un contact a ainsi été noué avec Monsieur Hervé Devallez, en charge des sports de nature au sein du CD 21, et une entrevue se tiendra très prochainement.

Du fait de la forte mobilisation des pratiquants locaux ces dernières semaines, la Côte d'Or fera office de département-pilote pour le CODEVER, en attendant que d'autres départements se montrent volontaires et motivés. Charles Péot a souligné qu'il s'agirait d'un travail de très longue haleine, pendant lequel il faudra lever de nombreux freins juridiques, politiques ou psychologiques. Mais qui ne tente rien n'a rien.

  • Se former pour mieux pratiquer

Les participants ont pu ensuite mesurer leur connaissance de la réglementation à l'aide d'un quizz de 30 questions présenté par Daniel Dremaux. Les lacunes ont été comblées au fur et à mesure par les explications des représentants du CODEVER. Lesquels ont également présenté un tutoriel pour expliquer la prise en main d'outils tels que Géoportail. De nombreux conseils ont ainsi été donné pour faciliter et optimiser le tracé des randos.

  • Un comité départemental pour avancer

La fin de réunion a été l'occasion de procéder à l'élection des membres du comité départemental CODEVER 21. Il s'agit de messieurs Thierry Boulard, Benjamin Curot, Mickaël Harthong, Loïc Guillemaux, Laurent Huot, Patrick Perrier, Claude Dard et Jean-Michel Louet. Daniel Dremaux pilotera ce comité.

Les échanges se sont poursuivis lors de la copieuse collation organisée par Madame Dremaux, que nous remercions chaleureusement. Ce moment convivial a permis à chacun de livrer son ressenti et d’évoquer les bonnes pratiques à adopter. Daniel Dremaux reverra prochainement un groupe d’adhérents demandeurs d’une formation plus poussée à l’usage de Géoportail.

Le CODEVER se félicite du succès de cette réunion. Les démarches engagées ici sont cruciales pour l'avenir de nos activités, et nous espérons que chaque pratiquant saura se mobiliser pour soutenir notre action. Nous remercions Jacques Lestrade pour sa contribution à l’organisation de ce premier rendez-vous, et l’ensemble des participants pour leur attention et leur bonne humeur.

Retour liste des actualités

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :