#bioexplorateur
#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur

Veille et surveillance

07/02/2019

A Pluzunet, on s'entend pour ne pas fermer les chemins ruraux

Faisant suite à l’annulation de son arrêté, le maire de Pluzunet a reçu différents acteurs de l’affaire. Gilles Geldron, délégué CODEVER 22, nous livre ici son compte-rendu de cette réunion.

Le maire avait convié des membres de l'association Pluzunet Patrimoine (qui entretiennent les chemins), les vététistes du village, le président de l'association de quad de Prat (commune voisine) et un adhérent local du CODEVER pratiquant le 4x4. Je participais pour ma part en tant que délégué CODEVER 22, et j’étais accompagné d’un membre de mon club de quad Argoat Rando TT à l’origine du recours.

Après un tour de table rapide pour se présenter nous sommes rentrés dans le vif du sujet.

Tout le monde s'est accordé pour dire qu'il y avait de la place pour tous dans les chemins et que tout interdire n'était pas la meilleure des solutions.

Il existe cependant des secteurs fragiles sur lesquels il serait souhaitable d'interdire les véhicules motorisés. S'agissant de petites portions, nous ne sommes pas contre le principe, à condition de prendre des arrêtés réglementaires et de mettre les panneaux homologués.

Le maire regrette que certains quadeurs fassent tout et n'importe quoi. Nous lui avons expliqué que les pratiques dommageables sont difficilement gérables car souvent commises par des conducteurs hors association. Les élus ont reconnu que nos assos étaient bien structurées et qu'il y avait des interlocuteurs en cas de problème. Interdire certaines portions de chemins calmera peut être les quelques furieux qui s'autorisent tout ?

Nous devons nous revoir le 9 février pour étudier sur la carte et sur le terrain les zones fragiles sur la commune et discuter de ce qu'il est souhaitable de faire.

Le maire souhaite inviter tous les utilisateurs des chemins lors de cette rencontre et comme il l'a dit : « ceux qui viendront feront preuve de bonne volonté ».

Pour finir, j’ai présenté les actions du CODEVER. Nous avons principalement parlé des Journées des chemins en leur proposant d'organiser un chantier de nettoyage sur Pluzunet.

On partait de loin et on avance dans le bon sens.

Gilles Geldron, Délégué CODEVER 22

Le CODEVER se félicite de voir le maire donner ainsi la parole à tous les usagers des chemins.

Pour contacter Gilles : fiche antenne Côtes d'Armor

Retour liste des actualités

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :