#bioexplorateur
#biomotorisé
#biomotorisé
#bioexplorateur
#bioexplorateur
#biomotorisé
#bioexplorateur

Les parrains

Anne-Caroline CHAUSSON

Codever : Bonjour Anne-Caroline. Nous sommes très heureux de t'avoir comme ambassadrice de notre association. Un grand merci pour cette interview ! Je vais passer sur ton palmarès qui est immense et en premier lieu te demander, si tu le permets : comment va ta santé ?

ACC : Tout va bien. Je n'ai pas encore le rythme d'avant mais ce n'est pas forcement le but désormais.
Codever : Aujourd'hui tu viens de prendre ta "retraite" de sportive de haut niveau.

 

Codever : Quels sont tes projets et comment vois-tu ta reconversion ?

ACC : Je me suis laissé 2 ans pour savoir ce que je veux vraiment faire. Ce n'est pas facile de prendre sa retraite sportive après plus de 20 ans à haut niveau. Je suis donc ambassadrice pour 3 grandes marques : Commencal/Mavic/Sram. Je vais les représenter sur divers événements tout au long de la saison. Ça me permet de rester dans le milieu du VTT. Ce que j'aime évidemment.


Codever : Je t'avais présenté le CODEVER, et je sais que tu es pratiquante du VTT bien entendu, mais également de la moto TT enduro ! Peux-tu nous parler de cette activité ?

ACC : Je pratique la moto depuis 5 ans seulement. C'est différent du vélo mais ça me permet d'être dans les sentiers et d'aller encore plus loin. Ce qui me plait c'est vraiment de faire des choses techniques et de me promener.


Codever : Quels étaient tes rapports lors de tes entraînements VTT avec les autres utilisateurs des chemins que tu pouvais croiser, et plus particulièrement les randonneurs motorisés ?

ACC : Finalement on ne croise pas souvent de moto dans les chemins et quand on est à vélo on les entend. Alors on s’arrête pour les laisser passer et en général on se dit bonjour, comme on le fait pour les marcheurs d'ailleurs.


Codever : Et aujourd'hui quand tu pratiques la moto, quel est ton point de vue vis à vis des autres randonneurs ?

ACC : Quand je suis sur la moto je suis consciente que l'on peut faire peur aux autres usagers donc j'adapte ma vitesse selon la visibilité. Ralentir, s’arrêter, saluer, discuter voir enlever son casque sont des solutions très efficaces pour ne pas faire passer les motards pour des "sauvages".


Codever : Pour finir, qu'est-ce que tu peux dire sur les actions du CODEVER pour la pratique de tes activités ?

ACC : Il est important que l'on puisse continuer à rouler dans les chemins que ce soit en vélo ou en moto. Beaucoup de chemins ne seraient plus utilisables s'ils n’étaient pas roulés régulièrement, voir entretenus par ces pratiquants.
Propos recueillis par Christophe Pétreau, vice-président du Codever et délégué des Deux-Sèvres.

 

Son palmarès :

  • Championne du monde UCI (Junior) x3
  • Championne du monde UCI (Senior) x9
  • Vainqueur de la Coupe du monde UCI de VTT descente (Senior) x5
  • Championne du monde UCI (BMX) x3
  • Médaillée d’or olympique en BMX
Voir tous les parrains

Toutes les actus sur le terrain

Contact
Nom :
Prénom :
E-mail :
CP :
Ville :
Particulier
Professionnel
Autre
VOUS PRATIQUEZ :
4x4
Equitation
Moto
VTT
Quad
Randonnée
Autre
Objet :